18 sept. 2011

LE RAPPORT SECRET DE L'UPAC FAIT ÉTAT DE RÉVÉLATIONS DANS L'AFFAIRE DE L'AUTOROUTE 73

Le rapport secret de l'UPAC dévoilé la semaine dernière rapporte notamment la perte d'expertise professionnelle du MTQ au profit de firmes privées.

Or, dans le dossier de l'autoroute 73, les experts du MTQ n'ont jamais été en mesure de prouver que le tracé Est était celui de moindre impact en raison de sa superficie moindre... il suffisait d'additionner trois chiffres pour prouver le contraire : 138 ha + 22 ha + 2 ha = 162 ha et non 120 ha comme l'avaient affirmé les experts du MTQ au soutien des autorisations obtenues auprès de la Commission de protection du territoire agricole.

L'ancien ministre des Transports Sam Hamad, et ancien ingénieur chez Roche, était, lui, en mesure d'apprécier l'erreur grotesque de ses fonctionnaires et c'est pourquoi, après l'adoption d'un décret pour court-circuiter le Tribunal administratif puis le jugement défavorable à l'État de la Cour supérieure, l'adoption d'une loi spéciale devenait nécessaire pour éviter la Cour d'appel.

Il ne fait aucun doute que la perte d'expertise professionnelle au sein du MTQ est un mal criant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire