29 nov. 2014

ALLONS DANSER...

Ce lundi 1 décembre, c'est la grande finale devant le Tribunal administratif.

Le juge administratif Louis A. Cormier décidera de la finalité du dossier dont le Tribunal est saisi depuis près de cinq ans sur la question du tracé de moindre impact pour le tronçon de Beauceville.

Celui-ci devra décider de l'incidence de la loi spéciale dans l'exercice de mon droit légitime de contester le tracé Est affectant mon droit de propriété.

L'issu de cette audience n'est pas banale, elle permettra aux citoyens de connaître la sentence du gouvernement qui, pour couvrir ses incuries, a utilisé un stratagème odieux pour me priver de mes droits et me dépouiller de mes biens.

Y'a bien les petits lots manquants au décret, la principale préoccupation du gouvernement en ce moment, raison pour laquelle il a lancé le dernier appel d'offre ce vendredi, histoire d'incommoder le juge Cormier...

Mais de notre côté, mon procureur Me André Lemay et moi avons opté pour une prestation où nous allons allier théâtre, danse et performance... Aucun texte argumentaire, aucune stratégie, aucune question de droit et de fait, ni jurisprudence. Nous serons là pour percevoir, comprendre, penser, évaluer et danser le tango devant le juge Cormier, en alliant compétence et gentillesse. Et nous croyons bien remporter la grande finale face à la Procureure générale du Québec.

Plus de détails à venir...

Josée

Aucun commentaire:

Publier un commentaire